Your #1 Source of Montreal Real Estate News

Devriez-vous acheter un duplex ?

0 1 050
Temps de Lecture: 3 min, 35 sec

Devriez-vous acheter un duplex ? : De nombreux premiers acheteurs à Montréal se voient dans le dilemme d’acheter un duplex dans la zone St Henri/Rosemont ou une unité dans un condo au centre-ville. Il y a des avantages et des inconvénients qui ont besoin d’être compris and pris en considération avant d’investir dans un cas comme dans l’autre.

Voici les avantages et inconvénients en achetant un duplex.

Avantages :

1. Vous pouvez financer votre prêt hypothécaire et vos coûts de logements

Du point de vue d’un propriétaire, acheter un duplex peut être attirant car vous pourriez percevoir un loyer sur une partie de la propriété alors que vous habiteriez sur l’autre. Cela pourrait être une aide considérable lorsque vous devez payer votre prêt. Par exemple, avec un prêt de 2000$ par mois – louer la moitié d’un duplex bien entretenu pourrait vous revenir à 1200$ par mois, vous laissant avec seulement 800$ à payer pour le mois… et une vie exempte de loyer à payer. Cette option pourrait aussi vous permettre de rembourser votre prêt plus rapidement, en faisant des paiements doubles et/ou en choisissant un taux hypothécaire accéléré.

2. Vous gagnez le potentiel d’obtenir deux chiffres d’affaire sur votre revenu, sur ce qui est techniquement une seule propriété.

3. Les duplexes ont tendances à coûter moins chers par mètre carrés par rapport à un tout nouveau condo. Pour un prix similaire, vous pouvez obtenir une unité considérablement plus grande dans Rosemont plutôt que dans le centre-ville ou Griffintown.

4. Vous pouvez le louer à des membres de votre famille. Pour ceux qui ont des personnes âgées dans leur famille ayant besoin de supervision et de soin, acheter un duplex est un très bon moyen de les garder près de vous tout en respectant leur intimité (et la vôtre) !

Inconvénients

1. Vous allez vivre avec vos locataires.

Parce que vous allez vivre avec vos locataires, les choisir correctement sera un effort primordial. Vous allez aussi devoir communiquer vos disponibilités très clairement (la dernière chose que vous voulez c’est que vos locataires frappent à votre porte dès qu’ils auraient une question), et sûrement stipuler plus en détails les règles du bâtiment dans le contrat, afin d’expulser des locataires potentiellement problématiques.

2. L’entretien de la maison vous revient

Contrairement à une unité de condominium, dans un complexe de copropriété, où vous bénéficiez d’économies d’échelles, posséder un duplex peut être couteux surtout lorsqu’il en vient aux réparations et dommages.
Les choses comme l’entretien du toit peuvent être plus chers lorsque divisé entre deux unités plutôt qu’entre 200. En tant que propriétaire vous êtes responsables pour tout ce qui est endommagé dans l’autre unité. À moins que cela soit gérer convenablement, ces coûts peuvent finir par consumer tout votre revenu locatif. Il y a plusieurs conseils que vous devriez garder en tête afin d’éviter ce type de problèmes budgétaires :
1) Premièrement, je ne recommanderai pas d’acheter un duplex se trouvant à la limite maximale de ce que vous pouvez vous permettre. Faites-en sorte d’avoir assez de place dans votre budget pour prendre en compte d’éventuelles réparations ou quelconque problème d’entretien.
2) Faites extrêmement attention lorsque vous rédiger votre contrat de location. Faites-en sorte que votre propriété soit bien documentée au début et à la fin de chaque bail, afin que les locataires puissent être responsables pour tout dommages qu’ils auraient causé durant leur séjour.

3. Un revenu locatif n’est pas garanti

Comme tout propriétaire terrien le sait, trouver des locataires n’est pas toujours un plan infaillible. Pour éviter d’être coincé avec la moitie d’un duplex qui ne se louera pas, soyez sûr d’acheter quelque chose qui sera facile à promouvoir. Mes critères personnels pour une unité facilement louable sont :

1) Un garage/place de parking, ou être à proximité d’un des deux qui peut être louer séparément.
2) Un quartier qui soit central et dynamique. Un qui a de la vie, avec un accès à des bars, cafés ou des magasins.
3) De la lumière naturelle. Cela représente sûrement le point le plus esthétique d’une propriété. Tout le reste peut être facilement changé – les murs peuvent être repeints, les meubles remplacés, mais rendre une maison moins sombre implique d’énormes travaux de restructuration, qui créeront un trou dans votre budget. La lumière naturelle peut transformer la plus petite maison en un espace spacieux, joyeux et attrayant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.